ArticlesGuidesRestaurationSun

Ajouter un CDRom dans un SUN Fire v120

Pas de plug-and-play sur le SUN Fire v120

Contrairement au SUN Fire v100, le serveur SUN Fire v120 était très souvent livré sans lecteur CDRom. Pas facile pour réaliser une installation SOLARIS dans ce cas. Il était pourtant facile d'en ajouter un mais fallait-il connaitre le mode opératoire. Car en fait, ce n'était pas du plug-and-play !

Ajout d'un lecteur CDRom dans un SUN Fire v120

Après avoir récupéré un lecteur CDRom Slim 24x de marque TEAC 224-E, vous devez dévisser l’adaptateur IDE à l’arrière du CDRom pour pouvoir l’insérer dans l’emplacement réservé à cet effet. Notez que sur le serveur SUN Fire v120, vous n’avez pas de réglage de Jumper à faire puisque la machine a un bus SCSI et que seul le lecteur CDRom est sur le bus IDE. Le lecteur TEAC 224-E , CDRom Slim de référence est livré en cable-select.

Dans le cas où vous souhaitez ajouter un lecteur CDRom sur un serveur SunFire v100, il faut enlever le Jumper derrière l’emplacement du CDRom pour le mettre en position 3 (le disque de boot est en position 2).

Avant d’installer le système d’exploitation, il est judicieux de faire l’inventaire du matériel. Quelques manipulations sont nécessaires pour permettre de booter sur un CDRom. Voici le mode opératoire.

Démarrage via LOM

Après avoir branché le câble LOM d'une part sur le port A du serveur SUN Fire et d'autre part sur le port série (DB9 ou DB25) de votre PC, le serveur est accessible immédiatement sans avoir à démarrer la machine.

Changer la configuration Openboot

> show

Changement du mode boot pour accéder à Openboot SUN et démarrer le serveur. Attention : La directive ne sert qu’une fois car le système se repositionne automatiquement en mode normal après un redémarrage.

> set boot-mode forth
> poweron

Configurer la cible CDRom du SUN Fire v120 comme boot principal

Une fois le serveur démarré et les auto-tests effectués, le serveur s’arrête à l’Openboot SUN ; c'est l’équivalent de la touche «STOP+A» sur un clavier SUN. Il faudra paramétrer l’EEPROM pour ne pas booter en automatique sur le disque principal.

Modifier la variable auto-boot, faire un reset-all pour prendre en charge tous les nouveaux périphériques (cas d'un ajout de CDRom par exemple).

> setenv auto-boot? false
> reset-all

Sur une SUN Fire v100, une fois le reboot effectué, la machine s’arrête sur Openboot. On scanne le bus IDE. Vous pouvez ainsi booter sur le lecteur CDRom et réaliser simplement votre installation SOLARIS.

> probe-ide
> boot cdrom

Sur une SUN Fire v120, on scanne le bus SCSI...

> probe-scsi
> boot cdrom

Lorsque l’installation de SOLARIS est terminée, il faut penser à repositionner la variable auto-boot pour un démarrage automatique sur le disque principal.

> setenv auto-boot? true
> reset-all

Et voilà, le tour est joué... pas si compliqué en fin de compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *