ArticlesDécouvrirSunVintage

Serveur Ultra Enterprise 2 survitaminé !

Le serveur Ultra Enterprise 2

En juin 2006, je me saisissais auprès de mon broker informatique, de deux magnifiques stations SUN Ultra Enterprise 2. Les machines étaient grandement équipées... assurément des modèles "Supercharged"! Une découverte enrichissante avec le système d'exploitation SOLARIS 2.5 à réinstaller.

Spécifications techniques du serveur SUN Ultra 2 Enterprise

Lancée en 1995, la gamme des serveurs et stations SUN Ultra 1 et Ultra 2 étaient déclinées respectivement en 2 séries : SUN Ultra 1 et SUN Ultra 2 pour les stations de travail, puis Ultra Enterprise 1 et Ultra Enterprise 2 pour les serveurs. Ces ordinateurs disposaient plus généralement de processeurs UltraSparc-I 64bits SparcV9, compatibles 32bits SparcV8, avec une fréquence de 168Mhz ou de 200Mhz. Ces mêmes machines pouvaient être livrées ou upgradées avec des processeurs RISC UltraSparc-II SparcV9 de 250Mhz ou de 300Mhz.

SUN Ultra 2 Enterprise

Ces modèles UltraSPARC pouvaient avoir un ou deux processeurs. L'UC pouvait recevoir jusqu'à 2Go de RAM maximum (1Go pour les version SparcV8) répartie sur 4 groupes de banques mémoires de 4 slots pouvant adressées 512Mo chacune. Les 16 slots DRAM fonctionnaient par paires de modules DSIMM de 16Mo, 32Mo, 64Mo ou 128Mo. Quatre cartes d'extension au format SBus pouvaient être insérées dans le fond de panier ainsi qu'une carte graphique Elite 3D au format UPA.

Notez la présence des cartes SBus et UPA dans le fond de panier de cette Ultra Enterprise 2...

Carte mère SUN Ultra 2 Enterprise

Remarquez la carte mère où l'on distingue les 2 CPU UltraSparc-I de 200Mhz et les 512Mo de RAM (256Mo x2).

CPU SUN Ultra 2 Enterprise

L'UC disposait d'une baie de 2 disques extractibles non HotPlug. Les capacités des disques SCSI étaient variables selon la configuration et pouvaient aller de 530Mo en 4500rpm, à 1Go en 5400rpm. Pour les livrables les plus puissants, il existait d'autres modèles SCSI SCA plus rapides de 2Go, 4Go ou 9Go en 7200rpm au format 3.5".

L'accès aux disques n'était pas facile mais pratique pour la maintenance. Pour accéder aux disques, il fallait retirer le capot de l'UC. Les deux caddies des disques durs se retiraient très simplement...

Disques SUN Ultra 2 Enterprise

Un bon vieux Seagate Barracuda de 1Go... très très bruyant.

Disques SUN Ultra 2 Enterprise

La machine, équipée d'une alimentation de 350 watts, recevait un lecteur CDRom en standard, un lecteur de disquette 3.5" de 1.44Mo en option, ou encore un lecteur DAT optionnel de 4mm ou 8mm. Des écrans CRT de 17", 19", 21" et 24" pouvaient être connectés. L'écran de 24" était un colosse de 35kgs affichant une résolution HD de 1280x800, idéal pour les logiciels 3D. Révolutionnaire pour l'époque.
Notez l'upgrade mémoire sur cette Ultra 2 avec l'ajout de 256Mo supplémentaires...

Mémoires et CPU SUN Ultra 2 Enterprise

Les cartes d'extension SBus et UPA... la fabrication de l'UC était soignée.

Carte SBus UPA SUN Ultra 2 Enterprise

Le CPU UltraSParc-I 200Mhz de l'Ultra Enterprise 2 se démonte facilement... notez les radiateurs circulaires typiques des stations SUN.

CPU SUN Ultra 2 Enterprise

L'Ultra Enterprise 2 est équipée d'un port Ethernet RJ45 10/100BaseT, de deux ports Série, d'un port Parallèle, d'un port TPLink, d'un port SCSI d'extension, d'un port clavier/souris et d'une sortie audio.

Back SUN Ultra 2 Enterprise

Ce modèle disposait de deux cartes SBus MII supplémentaires portant au nombre de 3 interfaces réseaux 10/100BaseT sur le serveur. Elle disposait aussi d'une seconde carte SBus graphique et d'une superbe carte réseau SBus Fibre.

Back SUN Ultra 2 Enterprise

 

Un serveur UltraSparc vintage

Le serveur était extrêmement bien fabriqué, solide, fiable et parfaitement accessible en maintenance. Les disques étaient assez fragiles mais c'était une problématique de l'époque. L'Ultra Enterprise 2 avait OpenBOOT PROM - sorte de Bios - qui permettait de gérer la partie matériel et les diagnostiques. L'Ultra Enterprise 2 était un ordinateur puissant, considéré comme station de travail ou serveur selon la configuration. C'était une référence dans la famille UltraSPARC. Notez toutefois, que ces machines étaient très bruyantes... surtout les disques. En plus du bruit, côté consommation, on est gâté... les watts défilent. Prévoir aussi un vrai plan de travail car les 16kgs de l'UC ajoutés aux 35kgs du moniteur CRT font rapidement plier un bureau IKEA !

Après un nettoyage - chose que je fais systématiquement - le serveur Ultra Enterprise 2 est prêt à la revente...

SUN Ultra 2 Enterprise

 

Une vraie machine de collectionneur

Pour conclure, seul le système d'exploitation SOLARIS 2.5.1 convient parfaitement à ce type de machine. La logithèque était suffisamment fournie et un grand nombre de packages précompilés sont désormais archivés sur des sites spécialisés tels que Unix Packages, idéal pour faire une découverte approfondie de ce genre de machine.

Le serveur Ultra Enterprise 2 est une vraie machine de collection, que l'on trouve difficilement sur Ebay. Les prix varient de 50€ à 450€ selon l'état sur le marché de l'occasion. Le bon prix reste entre 50€ et 100€... au delà, cela me parait un peu délirant mais tout dépend de la configuration et de l'état de l'ordinateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *